Soirée dégustation du lundi 11/04/2022 - Les vins de Corse

Malheureusement, nous ne sommes pas parvenu à décider un vigneron corse à faire le déplacement à Villette d'Anthon, il est vrai que voyager dans l'autre sens est plus agréable!

Nous avons néanmoins déniché quelques vins fort symphatiques entre les magasins spécialisés de Lyon et nos cavistes atitrés.

Nous vous renvoyons vers la viséo pour de plus amples informations sur les vins de la dégustation et sur le vignoble de Corse.

Comme à chaque fois, la soirée s'est achevé par un dîner d'inspiration corse : veau aux olives et canistrelli.

Diaporama de la soirée du 11/04/2022

Soirée dégustation du lundi 21/03/2022 - Les vins d'Alsace

Cette soirée s’est caractérisée par un absentéisme important et inhabituel. Mais des opérations chirurgicales, la grippe et des voyages touristiques (c’est plus réjouissant !) en avaient décidé ainsi.

La soirée a débuté par la présentation d’une thématique, comme à chaque séance, cette fois-ci consacrée tout naturellement à la découverte du vignoble d’Alsace. Le dorénavant traditionnel diaporama pour cette partie a été élaboré à partir du site officiel des vins d’Alsace (https://www.vinsalsace.com/fr/) très bien construit et complet. Nous vous encourageons à le visiter pour compléter vos connaissances à l’envie.

En l’absence d’un vigneron, il n’a pas été possible de convaincre l’un d’eux de faire le voyage, c’est compréhensible.

Il a bien fallu faire un choix parmi le large éventail de la production alsacienne. Nous avons pris le parti de ne retenir que des vins blancs : un muscat, deux riesling, un pinot gris et un gewurztraminer. Nous avons pu ainsi avoir tout de même un bel aperçu de la richesse du vignoble alsacien.

Pour le dîner, nous avons accompagné la magnifique choucroute de la mer par un riesling et terminé en apothéose par un gewurztraminer vendange tardive servi avec le dessert.

Nous vous invitons maintenant à regarder la vidéo de notre diaporama et nous l’espérons vous faire partager un peu de notre soirée.

Diaporama de la soirée du 21/03/2022

Soirée dégustation du lundi 28/02/2022 - Les vins transgressifs

Le thème de cette 5ème soirée, « Les vins transgressifs », nous a été proposé par Frank Di Quirico, caviste, Macylot, Rond Point des 5 chemins, Rte de Loyettes, 38230 Chavanoz. Il était accompagné de Marie qui travaille avec lui. Ce sont 2 personnages qui sont venus à la vigne en autodidactes. Rien ne les prédestinait dans leurs parcours professionnels respectifs à devenir ce qu’ils sont aujourd’hui, si ce n’est l’appel d’une passion. Après un démarrage difficile, Macycot est maintenant une cave reconnue et bien achalandée.

Ils nous ont présentés leur approche de l’œnologie, et tout dans leur histoire, fait que leur attirance vers les vins transgressifs parait une évidence.

Frank nous a sensibilisé aux évolutions actuelles du positionnement de nombreux vignerons vis-à-vis du cadre très formaté des vins conventionnels. Ils ont des envies de liberté et n’hésitent pas à innover avec les vins naturels, les vins bio, la biodynamie, …. Le label Vin De France leur offre également par la souplesse de ses règles une faculté d’inventivité en matière d’assemblage, de packaging.

La sélection des vins de cette soirée avait pour but d’illustrer ce phénomène. C’est Marie qui s’est plus particulièrement attelée à la dégustation. Elle a présenté les vins et les vignerons choisis dans le sud-ouest et le sud de la France. Afin d’ajouter un côté ludique à l’exercice, une dégustation à l’aveugle de vins du vignoble de Châteauneuf-du-Pape a permis de comparer un vin naturel, un VDF et une AOC.

Comme à notre habitude, nous avons clôturé cette encore très belle soirée par une raclette préparée par Christian et le gâteau au chocolat d’Anne.

Soirée dégustation du lundi 17/01/2022 - L'accord mets-vins

Cette soirée consacrée à « l’accord mets-vins » s’est décomposée en deux parties, la première étant théorique et la deuxième un exercice pratique.

En général, nous recherchons le vin à accorder avec le plat que nous avons choisi. Il faut donc connaitre les caractéristiques des vins pour réaliser l’accord « parfait ». Pour les vins blancs, on regardera d’abord le taux de sucre puis la dominante entre acidité et gras ; nous qualifierons ainsi les vins de doux, vifs, onctueux, puissants, …. Pour les vins rouges, c’est le niveau de tanin qui est examiné en premier avant la dominante entre acidité et gras ; nous dirons des vins qu’ils sont tanniques, fins, légers, onctueux, ….

Ayant classés les vins, il existe des tables de concordance entre les mets et les vins établies par des spécialistes qui nous seront très utiles pour effectuer ensuite notre sélection.

Fort heureusement, il n’y a pas de règle absolue et chacun est libre de ses gouts et de ses choix.

La partie pratique s’est appuyée sur les vins du Jura et plus particulièrement sur l’AOC Arbois avec la venue bien sympathique de Philippe Bulabois (viticulteur à Arbois) qui a animé la dégustation. Nous avons fait exception à l’habitude en associant dégustation des vins et repas. P. Bulalbois nous a sélectionné 5 vins pour une mise en pratique de l’accord mets-vins en accompagnement de l’apéritif (feuilleté et wraps), de l’entrée (quiche aux courgettes et saucisse de Morteau), du plat principal (poulet aux Morilles et sauce au vin Jaune accompagné de riz), du fromage (Comté et Morbier) et du dessert (Tarte Tatin). L’association mets-vins a formidablement convenu à la typicité des vins du Jura.

La soirée a fait le plein de participants et a été honorée par la présence de Christine Chanois. Nous avons encore une fois partagé un bien agréable moment (en respectant « autant que faire se peut » les barrières sanitaires). C’est un luxe par les temps qui courent !

Soirée dégustation du lundi 13 décembre 2021 - Sélection horizontale

Malgré la reprise de la Covid, nous avions décidé de maintenir la soirée avec contrôle du Pass sanitaire à l'entrée et respect le plus possible des gestes barrière.

Nous avons acceuilli Philippe pour sa première participation, portant l'effectif du Club à 19 participants. Nous sommes dorénavant contraints d'utiliser un verseur-doseur pour optimiser nos bouteilles de dégustation.

La soirée s'intitulait "Sélection horizontale de vins de la maison Guigal".

David et Mickaël avaient la responsabilité de sélectionner les 5 vins de la soirée. Il se sont sacrifiés et déplacés à Ampuis pour l'occasion.

Franck avait préparé la première partie de la soirée en guise d'introduction, en présentant le vignoble de la Vallée du Rhône : Coteaux du Lyonnais, Rhône septentrional et Rhône méridional.

Nous avons enrichi nos connaissances en examinant les différentes appellations et les cépages associés, les différents terroirs et leurs spécificités, les caractèristiques de la production et de la commercialisation des vins de ce vignoble.

Le choix savamment préparé de nos amis, nous a conduit à déguster des vins du millésime 2018, issus de la syrah, cépage emblématique de la Vallée du Rhône septentrionale. Ils avaient retenu crescendo : un Crozes-Hermitage, un Herlitage, un premier Côte-Rôtie, un Saint-Joseph et un autre Côte-Rôtie pour finir en beauté.

Nous avions au préalable visionné une vidéo de présentation de la maison Guigal très intéressante.

Comme à notre habitude, la soirée s'est achevée par une colation gargantuesque préparée par maître Philippe : sanglier et pâtes fraîches maison, suivis d'une sélection merveilleuse, opérée par Alain, de fromages de la Fromagerie Beaudé à Montferrat (38). Anne, notre patissière avait façonné un délicieux gateau au chocolat complété par coquetterie d'une tartelette aux fruits Buisson.

Il était grand temps d'aller se coucher àprès cette formidable soirée où chacun a apporté sa contribution y compris dans les tâches les moins valorisantes : mise en place, vaisselle, ... , mais indispensables.

Photos (à venir) de la soirée dans la rubrique L'ALBUM PHOTOS

Soirée dégustation du lundi 22 novembre 2021 - Le Beaujolais

Cette seconde soirée du Club était consacrée au Vignoble du Beaujolais.

S’il n’est pas le plus grand des vignobles français, situé dans le nord du département du Rhône et sur quelques communes de la Saône-et-Loire, il nous est familier. Le mois de novembre le mettant sous le feu des projecteurs chaque année, cette soirée Beaujolais était une évidence.

Nous ne vous apprendrons sans doute pas, qu’il produit très majoritairement du vin rouge à base du cépage gamay noir à jus blanc.

Guy avait fait le choix de faire appel à un jeune vigneron pour les vins et l’animation de la soirée.

Mais avant d’aller plus avant dans son résumé, il faut souligner que le Club accueillait 5 nouveaux participants portant le nombre de ses membres à 19. C’est peut-être la première fois qu’il recueille un tel engouement, rajeunissant sensiblement la moyenne d’âge et améliorant notablement la parité hommes-femmes.

Yvon Morion a dû arrêter la préparation d’un DNO (diplôme national d’œnologue) pour reprendre une propriété. Alexandra et Yvon Morion sont installés à Quincié et ont depuis bien avancé.

Notre vigneron avait sélectionné 5 vins de sa production pour la dégustation qui s’est déroulée dans la chronologie suivante :

-          Régnié (cru du Beaujolais depuis 1988 seulement),

-          Morgon (cru du Beaujolais depuis 1938),

-          Côte-de-Brouilly (cru du Beaujolais depuis 1936),

-          Beaujolais-Villages (vinification naturelle sans intrants),

-          Comtés Rhodaniens (IGP 100% syrah)

Cette sélection originale et les commentaires d’Yvan ont séduit les participants.

La soirée s’est poursuivie par une excellente ripaille comme savent la faire Philippe et Anne, arrosée de l’incontournable Beaujolais nouveau. L’ambiance était animée et joyeuse tout au long de la soirée, mais tous, à un moment ou un autre, avons eu une pensée pour Jean.

Photos de la soirée dans la rubrique L'ALBUM PHOTOS

Soirée dégustation du 11 octobre 2021 - Le Val de Loire

Après une année de pause à une exception près, le Club a repris ses activités.

Nous avons profité de cette interruption pour revoir l'organisation de nos soirées avec la volonté de renforcer les aspects pédagogiques.

C'est ainsi que nous avons ajouté une première partie, cette fois-ci consacrée aux appellations des vins. AOC, AOP, IGP, et autres VDF, VDN, ... n'ont plus de secrets pour nous. 

Mais cette soirée était aussi marquée par le plaisir de nous retrouver y compris, Jean, notre président, quelques nouveaux/nouvelles.

Comme indiqué dans le titre, le thème choisi était Le Val de Loire. Guy avait opté pour le parti pris de ne sélectionner que des vins blancs monocépage pour faciliter les comparaisons.

Nous avons dégusté dans le sens des aiguilles d'une montre:

. une AOC Muscadet Sèvre et Maine, cépage Melon de Bourgogne,

. une AOP Chinon, cépage Chenin,

. une AOP Touraine Chenonceaux, cépage Sauvignon blanc,

. une AOP Pouilly-Fumé, cépage Sauvignon blanc,

. et une IGP Urfé, cépage Chardonnay.

Comme à l'accoutumée, nous avons terminé la soirée en partageant un magnifique brochet cuisiné par Philippe, notre chef préféré.